14/09/2010

Bouche à oreille

Je reviens du festival de BD de Bruxelles. J'ai pu constater une fois encore que notre album Braquages & Bras Cassés suscite sans conteste un réel intérêt. C'est une fois de plus le bouche à oreille qui semble opérer. En effet, chaque personne qui a acheté l'album l'a fait sur le conseil d'un proche, d'un autre lecteur qui avait aimé; ça reste le meilleur vecteur pour faire connaître notre travail. Ce sont évidemment tous des gens de goût et de bon goût, ça tombe sous le sens.

Je vais vous laisser car François Walthéry vient d'arriver, et je dois encore lui dédicacer un album de Braquages & Bras Cassés. Encore un homme de goût, mais qui commence à perdre patience...

Georges Van Linthout

18:04 Écrit par Benjamin Fischer dans Textes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.