04/01/2010

Tibet

Tibet est mort.
J'ai appris la nouvelle dimanche matin par un coup de téléphone de Batem.
ça m'a fait tout drôle. Quand j'étais gosse, je voyais Tibet à la télévision, dans l'émission "feu vert". Pour moi, c'était LE dessinateur de BD, il avait la tête du dessinateur de BD tel que je l'imaginais. Déjà à l'époque je voulais faire de la BD et lui, a été un de ceux qui m'ont donné cette envie. J'avais l'impression que c'était un métier rigolo où tout le monde se marrait.
Bien plus tard, j'ai commencé à travailler aux éditions du Lombard, et c'est Tibet qui m'a présenté à Raymond Leblanc lors d'une réception où on présentait les jeunes auteurs à l'éditeur. Moi, j'étais un peu comme au paradis! Je voyais tous ces dessinateurs que j'admirais depuis toujours...
Il y a eu l'Upchic dont il était président à vie. Je me souviens aussi d'un coup de téléphone où il faisait "clapoter" l'eau de sa piscine dans le sud pour me donner des envies de soleil pendant que je bossais chez moi,  le salaud!
Je me souviens de mon premier Angoulême avec Tibet qui rigolait tout le temps. C'est l'image que j'en garde, un mec qui rigolait, qui avait toujours un jeu de mot, une blague...
Merde, je ne peux pas imaginer qu'il soit parti. c'est un peu comme si une partie de mon enfance était  définitivement terminée.
Je pense à Nicole, à ses amis... Allez, je vais aller relire le monstre de Noireville, les spectres de la nuit et mes vieux Chick Bill.

Georges

11:32 Écrit par Benjamin Fischer dans Textes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Witam. Świetna strona. Cieszę się, że na nią trafiłem. Administrator zrobił kawał dobrej roboty.

Écrit par : ubezpieczenia grupowe pracownicze | 26/09/2013

Les commentaires sont fermés.